Message du Vice-Président Éxécutif

Il est certain que Porto Rico passe actuellement par une transformation historique, pratiquement dans tous les secteurs qui affectent les activités humaines, et sans aucun doute, le social et l’économique sont deux secteurs qui ont considérablement changé. Ainsi, depuis quelques années, le défi s’est présenté de trouver des alternatives réelles, modernes et viables afin de rediriger les efforts vers une conceptualisation unique pour la promotion d’un véritable développement durable pour l’île.

En tant que Vice-président exécutif de la Chambre de Commerce de Porto Rico (CCPR), j’ai la responsabilité de diriger une institution qui s’assure de représenter la voix et l’action des entreprises privées et de sauvegarder le principe de la libre entreprise. Cependant, c’est aussi mon devoir que de confectionner et de mettre en œuvre le plan stratégique annuel, avec des alternatives qui contribuent au développement social et économique de Porto Rico, sans perdre de vue la réalité et l’esprit d’innovation.

Les tendances et expériences vécues au quotidien nous ont enseigné de nombreuses leçons, dont le besoin urgent du travail collectif entre les secteurs publiques et privés afin de transformer l’économie de l’île et de générer une meilleure qualité de vie. Il nous faut comprendre que l’aspect économique va au-delà de la vente et l’achat, ou du fait d’attirer des affaires qui servent de source d’emploi ou qui génèrent des fonds aux caisses du gouvernement ou des commerces. Une économie solide en dit beaucoup plus, et elle représente l’administration adéquate et appropriée d’un pays, conséquence de l’aboutissement d’objectifs communs entre tous les secteurs qui contribuent au développement social et économique de ce dernier.

La Chambre de Commerce a gagné une place importante et fort respectée dans les processus décisionnels de Porto Rico, et, malgré cela, nous sommes en train de renforcer les liens de communication avec le secteur gouvernemental afin de provoquer, précisément, ces échanges à deux voies qui permettront de créer un seul Ordre du Jour social et économique. Il ne s’agit plus de voir les choses de manière individuelle, particulière ou sectorielle : il s’agit à présent d’une unité d’objectifs sans l’influence de facteurs susceptibles de troubler cette mission.

Le moment est venu pour nous TOUS d’assumer la responsabilité que nous avons envers notre Patrie, en en faisant un espace plus mondialement compétitif, et notre responsabilité de citoyens, qui consiste à forger une société portoricaine meilleure. À la CCPR, nous travaillons stratégiquement afin d’obtenir des résultats positifs en faveur de ceux que nous représentons mais aussi de Porto Rico. Je sais que la route à parcourir est longue, changeante et même parfois semée d’obstacles, ce qui me motive d’autant plus à redoubler de persévérance, et à réaffirmer l’engagement qui m’a mené à diriger cette importante et digne institution fondée il y a plus de quatre-vingt-quinze ans de cela.

Ami internaute, je t’invite à découvrir notre institution, nos services, plans, événements, infos et actions législatives, entre autres. Notre site internet est l’un des outils indispensables dont nous disposons pour projeter et communiquer la mise en œuvre du plan de travail de la CCPR. Vouloir faire aujourd’hui, c’est pouvoir accomplir demain, alors souviens-toi que le succès de Porto Rico est entre nos mains à TOUS : secteur privé, gouvernemental, et société civile. Dieu te bénisse toi ainsi, que notre Porto Rico, belle Isla del Encanto.

Edgardo Bigas Valladares
Vice-président Éxécutif